Tuesday 20 February 2018

Ingérence russe dans l’élection américaine – Pire qu’un crime, une faute

Steven_L_Hall.jpg

La mise en examen de 13 citoyens russes par le procureur spécial américain Mueller pour « guerre de l’information » lors des élections américaines de 2016, avec utilisation des médias sociaux pour soutenir tous les candidats à la présidence américaine s’opposant à Hillary Clinton, confirme définitivement l’idée que Moscou a mené un effort pour influencer les Américains et éloigner de la Maison Blanche la candidate qui lui était le plus hostile.

Pour Robert Merry, éditeur de The American Conservative, c’’était tout simplement une faute. Même si les Etats-Unis pratiquent eux-mêmes à grande échelle ce type d’action d’influence dans le monde entier - et s’en cachent à peine, quand ils ne s’en vantent pas - même s’ils portent une grande responsabilité dans la dégradation de leurs relations avec la Russie, le fait pour Moscou d’avoir joué sur le même terrain et de s’être fait prendre rendra très difficile voire impossible une politique d’ouverture vers la Russie à tout président américain à terme prévisible.

Continue reading

Thursday 18 January 2018

Aggravation des inégalités et course au moins-disant fiscal - Que faire

Trump_mise_a_20.jpg

Le rapport Oxfam confirme l’aggravation continue des inégalités dans le monde, pendant que la course au moins-disant fiscal comme au moins-disant salarial se poursuit et fait l’unanimité des dirigeants mondiaux. C’est que le rapport de force favorise outrageusement les entreprises multinationales aux dépens des Etats, rapport de force qui résulte de l’extension indéfinie du domaine du libre-échange et de la liberté de circulation des capitaux.

Quel instrument politique pour changer de paradigme ? Un accord mondial, au niveau de l’UE, au niveau d’un Etat comme la France ?

Continue reading

Saturday 30 December 2017

Imposition des cryptomonnaies - étude de cas

Cyberguerre.jpg

La fiscalité des crypto-monnaies en France reste peu claire, en attendant que l’Etat publie une politique fiscale sans ambiguïté, éventuellement basée sur une législation adaptée qui reste à écrire. Les éléments de réponse fournis par l’administration suite à des demandes individuelles permettent toutefois de dégrossir le sujet. Voici une étude de cas qui permet au moins de comprendre le principe général de l’imposition des plus-values sur monnaies cryptographiques.

Où l’on verra que la fiscalité sur bitcoin et autres cryptos est à ce jour très élevée, n’étant pas incluse dans le système du prélèvement unique de 30% récemment mis en place. Quoi que l’on en pense, il est sans doute utile de souligner les risques pour un éventuel fraudeur de se fier au prétendu, en fait très relatif voire illusoire "anonymat" du Bitcoin : en réalité, la blockchain sera très probablement transparente à court terme pour les Etats, si elle ne l’est déjà.

Continue reading

Thursday 23 November 2017

Le Bitcoin, monnaie pour un monde fini

Les_grandes_banques_et_les_amateurs.jpg

Quel pourrait être l’avenir du Bitcoin, monnaie cryptographique au contrôle décentralisé dont le cours a bondi en un an d’un facteur dix, de 700 à environ 7 000 € ? La banque BNP Paribas a rédigé un rapport concluant que l’avenir de Bitcoin serait limité par l’absence de prêteur en dernier ressort ainsi que par son caractère déflationniste : en tant que monnaie il serait condamné à l’échec.

Contrairement à bien d’autres prises de position du monde financier contre le Bitcoin, celle-ci se base sur des arguments structurés. Sont-ils convaincants ? Quel avenir pour la reine des monnaies cryptographiques ?

Continue reading

Thursday 16 November 2017

L'avertissement de 15 000 scientifiques à l'humanité sur l'état de la planète - version française intégrale

Avertissement_a_-_Destructeurs_d_ozone.png

Pour la deuxième fois après 25 ans, la communauté scientifique mondiale lance un avertissement, qui est aussi un véritable cri d’alarme à l’ensemble de l’humanité : nous exploitons collectivement la planète d’une manière qu’elle ne peut supporter, le rythme des dégradations que nous infligeons à la biosphère s’est accéléré depuis le premier appel en 1992, et en refusant et reportant par confort matériel ou intellectuel les transformations indispensables, nous sommes en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis, nous condamnant ainsi que nos descendants à de grandes souffrances.

Voici en version libre de tout droit et reproductible sans restriction la traduction intégrale de l’appel en français.

Continue reading

- page 1 of 12