Wednesday 21 March 2018

Putin and Strangelove, the what and the why of new Russian nuclear weapons

Docteur_Folamour.jpg

Announcement by the Russian president of new extraordinary and invincible nuclear weapons, detailed at length on a triumphalist tone, cannot be taken at face value, nor even less neglected. Why has Vladimir Putin published such information, and what by the way is their credibility?

Continue reading

Monday 19 March 2018

Un exemple de protection efficace d'une économie nationale

Qualcomm_Snapdragon.jpg Comment protéger efficacement les intérêts économiques d’un pays ? Ce n’est pas si difficile, pour peu que son gouvernement soit conscient des enjeux et que ce pays soit indépendant.

Continue reading

Monday 12 March 2018

Présidentielle en Russie - le marketing électoral de Vladimir Poutine

Fabrika_-_Vova_Vova.jpg

Le 18 mars, Vladimir Poutine sera candidat à sa succession pour un nouveau mandat de six ans. A quoi ressemble le marketing électoral du président sortant ? Un petit tour au pays de l’homme idéal.

Continue reading

Sunday 4 March 2018

Poutine et Folamour, le quoi et le pourquoi des nouvelles armes nucléaires russes

Docteur_Folamour.jpg

L’annonce par le président russe de la mise en service d’armes nucléaires extraordinaires et irrésistibles, longuement détaillées sur un ton triomphaliste, ne peut ni être prise au pied de la lettre, ni encore moins négligée. Pourquoi Vladimir Poutine a-t-il publié de telles informations, et quelle est d’ailleurs leur crédibilité ? 

Continue reading

Tuesday 20 February 2018

Ingérence russe dans l’élection américaine – Pire qu’un crime, une faute

Steven_L_Hall.jpg

La mise en examen de 13 citoyens russes par le procureur spécial américain Mueller pour « guerre de l’information » lors des élections américaines de 2016, avec utilisation des médias sociaux pour soutenir tous les candidats à la présidence américaine s’opposant à Hillary Clinton, confirme définitivement l’idée que Moscou a mené un effort pour influencer les Américains et éloigner de la Maison Blanche la candidate qui lui était le plus hostile.

Pour Robert Merry, éditeur de The American Conservative, c’’était tout simplement une faute. Même si les Etats-Unis pratiquent eux-mêmes à grande échelle ce type d’action d’influence dans le monde entier - et s’en cachent à peine, quand ils ne s’en vantent pas - même s’ils portent une grande responsabilité dans la dégradation de leurs relations avec la Russie, le fait pour Moscou d’avoir joué sur le même terrain et de s’être fait prendre rendra très difficile voire impossible une politique d’ouverture vers la Russie à tout président américain à terme prévisible.

Continue reading

- page 1 of 13