lundi 16 octobre 2017

Emmanuel Macron, l'angle mort du grand entretien

Macron_-_grand_entretien.jpg

Le premier grand entretien du président Emmanuel Macron depuis son élection, très suivi avec une audience estimée à presque 10 millions de personnes, ne contenait nulle annonce fracassante, et à vrai dire guère de nouveauté.

Mais c’est le silence qui est le plus éloquent : le président n’a pratiquement pas parlé du sujet principal, celui qui décide de la réussite de l’ensemble de son projet – et est d’ores et déjà assez mal engagé. Qu’en sera-t-il dans « deux ans », le délai que Macron s’est donné pour obtenir les premiers résultats tangibles de sa politique ?

Lire la suite

jeudi 5 octobre 2017

Catalogne, vers la défaite des séparatistes

Josep_Luis_Trapero.jpg

L'indépendance de la Catalogne et sa séparation d'avec l'Espagne pourraient être proclamés dans les jours prochains par le gouvernement et le parlement régional. Est-ce à bon droit, et surtout est-ce pratiquement possible dans la situation présente ?

Lire la suite

jeudi 17 août 2017

Administration Trump - la désunion et les bricolages

Bannon_au_telephone.jpg

Un document inattendu et un aperçu intéressant des luttes d'influence internes, de la désunion et pour tout dire du bricolage dans le plus proche entourage de Donald Trump.

Ou quand le stratège de Trump, ancien président de Breitbart News et homme d'influence très fortement marqué à droite Steve Bannon téléphone à l'éditeur d'un journal de gauche pour expliquer ses luttes contre ses adversaires politiques dans l'entourage du président américain, dans l'espoir apparent de s'en faire un allié (?!) et sans se préoccuper apparemment le moins du monde qu'il le mette bien évidemment sur la place publique.

Naïveté - difficile à imaginer de la part d'un homme de médias comme Bannon, reflet de bricolages d'un conseiller mis en accusation suite au meurtre de Charlottesville, volonté de faire pression sur Trump ou billard politique à douze bandes ?

Lire la suite

vendredi 11 août 2017

La Corée du Nord veut tirer quatre missiles près de Guam - Un pari risqué

THAAD.jpg

L'escalade verbale entre Donald Trump et Kim Jong Un vient d'aboutir à un nouveau palier. La Corée du Nord a annoncé le 10 août préparer à partir de la mi-août un essai de missiles particulièrement provocant, avec le tir de quatre missiles balistiques à portée intermédiaire Hwasong-12 juste à côté de l'île américaine de Guam dans le Pacifique ouest.

Décision surprenante et pari risqué, car c'est le système de défense antimissile américain qui est visé, et les paramètres choisis par Pyongyang pour cet essai lui sont défavorables. Le défi est en tout cas éclatant - tout se passe comme si Kim Jong Un voulait forcer l'Amérique à utiliser sa défense antibalistique, et était persuadé de la mettre en échec. Donald Trump pourra-t-il éviter de relever ce défi ?

Lire la suite

vendredi 23 juin 2017

Brexit - l'opinion britannique et les réalités politiques

May_Macron.jpg

Les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne viennent de commencer. Or, il ne semble pas y avoir beaucoup de clarté sur le type de relations que les Britanniques voudraient entretenir avec l'U.E. après en être sorti, en demeurant ou non membre du marché unique ou du moins de l'union douanière. Même, l'échec relatif de Theresa May ayant perdu sa majorité lors des élections parlementaires anticipées qu'elle avait déclenchées fait naître des espoirs chez plusieurs dirigeants européens, d'Angela Merkel à Emmanuel Macron - et s'il était possible qu'outre-Manche, on change d'avis ?

Lire la suite

- page 1 de 6